Comment prendre soin de la santé pour profiter de la vie?

0

Le sport est la santé et n’oubliez pas que vous pouvez bouger à tout moment dans la vie. Juste un peu de volonté. Tous les exercices physiques sont recommandés. Vous pouvez, bien sûr, aller à la salle de gym ou sur les terrains de sport, néanmoins les exercices que nous recommandons peuvent être effectués n’importe où et en toutes circonstances – à la maison, au travail, sur une promenade.30 minutes par jour d’activité physique modérée: se sentir plus fort et motivé, mieux dormir, réduire le stress, perdre du poids et contrôler l’appétit, réduire le risque de crise cardiaque et de diabète, améliorer la circulation sanguine, apprendre à se sentir mieux en compagnie des autres. Il est impossible d’arrêter le processus de vieillissement implacable, mais on peut essayer d’influencer ce processus par le sport et l’activité physique, c’est-à-dire « dans un corps sain, un esprit Sain ».

Augmentation du système cardiovasculaire

L’aspect psychologique est également extrêmement important. Les facteurs psychologiques affectent le sport, l’exercice ou l’activité physique générale et leurs conséquences. La Psychologie du sport, d’un point de vue général, est souvent une preuve de la façon dont la participation à l’activité sportive et physique augmente le bien-être d’une personne. Il gagne en effet une grande confiance en soi et en même temps une grande capacité à supporter fermement les défaites. Grâce au sport, l’agression peut être exprimée et contrôlée, et grâce à l’adoption de règles de comportement et de systèmes de valeurs communs, le sport renforce le sentiment d’activité sociale.

L’activité physique améliore la santé, fonctionnelle

Capacité, qualité de vie et autonomie. Cardio-l’exercice régulier provoque des changements dans le système cardiovasculaire, un état physiologique caractérisé par des contractions fortes et efficaces et une fréquence cardiaque plus faible. Compte tenu de l’effort, si le cœur formé réagit avec un peu d’accélération du rythme, être capable pendant une longue période pour tenir le pas, pas męcząc. En bref, le cœur travaille plus, moins fatigué.

Pression-les exercices modérés, en particulier le jogging (course lente), aident à abaisser la tension artérielle, ce qui permet de maintenir cet effet entre 4 et 10 heures après la fin de l’exercice. En plus de l’effet positif du sang sur le système cardiovasculaire, l’exercice régulier réduit, souvent sous une forme très claire, les triglycérides et le mauvais cholestérol, tout en augmentant le bon cholestérol et réduisant ainsi le risque de maladie cardiovasculaire.

Circulation – le sport favorise le reflux veineux par deux

Les principaux facteurs sont la compression des « veines superficielles » du pied et la contraction des muscles de la jambe. En effet, pendant la marche et dans toutes les autres » randonnées  » – activité (course, etc.), chaque contact du pied avec le sol, grâce à un simple changement de pression, l’impression d’aspiration dans les veines. Régime-l’exercice régulier, avec un régime calorique modéré, permet de signaler la perte de poids, en particulier en réduisant les graisses associées à un faible taux de cholestérol et de graisses saturées.

Système moteur – OS, articulations et muscles) – le système moteur, en soutenant l’activité physique, assure une croissance douce de la force musculaire, nourrissant et renforçant ainsi les fibres musculaires, les natlenians avec beaucoup de sang. En outre, la mobilité dans les articulations augmente, ce qui stimule un comportement correspondant au degré d’élasticité des tendons et à la » mobilité  » du sac articulaire. Le tissu osseux reste également compacté, ce qui empêche le risque d’affaiblissement prématuré du système musculo-squelettique résultant, par exemple, de l’ostéoporose.

L’activité physique est l’un des principaux facteurs de la simulation du système osseux. Grâce aux changements constants des couches, les stimuli de la compression mécanique et de l’étirement, qui forcent les cellules osseuses à restaurer le tissu et sa structure, permettent d’obtenir un bon équilibre global de l’ensemble du système. En outre, associé à l’exercice, l’amélioration de la circulation sanguine fournit une meilleure Nutrition osseuse en fournissant du calcium, un minéral essentiel à la structure osseuse.

L’effet de la façon dont l’activité physique agit sur les muscles est à la fois esthétique et fonctionnel. Les muscles entraînés sont plus visibles et modélisés. Le muscle change de longueur et de forme à la suite de la chirurgie normale à laquelle il est exposé. Par conséquent, en travaillant dans la plus grande contraction et dans la plus grande contrainte, il conserve sa longueur naturelle, créant ainsi une forme allongée et gracieuse. En pratique, les changements qui résultent de l’entraînement dépendront de la nature de cet entraînement.

Le travail des oscillations pulmonaires et vertébrales assure la fonction de“ pompage  » de l’ensemble du système lymphatique, qui est responsable du mouvement du système tendineux au niveau des disques intervertébraux, qui se contractent et s’affaiblissent alternativement. Les personnes actives ont une meilleure mobilité que les personnes non formées, quelle que soit la tranche d’âge. Il y a, par exemple, le même degré de mobilité chez les hommes actifs et sédentaires, mais qui ont en moyenne dix ans de moins.

L’insomnie et le tabagisme

Le sport a une contribution positive et bénéfique à la lutte contre l’insomnie, car il détend les tâches quotidiennes tendues des muscles du corps. Le sport a également un impact indirect mais très important, comme le tabagisme, ce qui signifie que le facteur de risque est très difficile à surmonter avec les méthodes couramment utilisées. Le sport joue également un rôle important dans l’établissement de relations dynamiques et efficaces. Vous pouvez faire du sport par vous-même et/ou dans la société, et dans les deux cas, une unité physiquement active tirera un grand avantage de ces activités pour votre vie sociale, ainsi que pour l’estime de soi, qui constitue la base d’un modèle d’affirmation de soi personnelle. Le sport effectue de nombreuses tâches.

En particulier, utilisé: avec les gens, le sport n’est pas seulement lié au problème de la santé, du développement physique et mental, mais aussi à d’autres aspects liés au domaine de l’unité pédagogique et sociale. La chose la plus importante est de confronter les autres à travers la concurrence. C’est la performance qui distingue le sport de l’activité physique globale. Même dans la solitude des » tâches  » nécessaires, comme les disciplines cultivées dans la nature, où la nature elle-même (mer, montagne) devient une référence, il peut être nécessaire de résister, de surmonter certaines restrictions.

Le sport n’est pas seulement une expérience personnelle, libre et créative, mais aussi une occasion de s’amuser, de se détendre et de rencontrer des gens joyeusement (par exemple, de nombreuses Marches informelles organisées dans de nombreuses villes qui rassemblent de plus en plus de gens d’année en année). Le rôle du sport dans la société moderne est également encouragé par les relations sociales et la participation sociale. L’amélioration de la perception de l’image de son propre corps-tout type d’activité physique-est naturellement liée au corps, mais lors de la discussion du rôle social du sport ne peut pas être limitée aux aspects physiologiques, il est nécessaire de prendre en compte ceux qui appartiennent à la sphère sociale — le corps est également un produit social et culturel, et

Dans notre société, le corps, déjà dépourvu de responsabilités manuelles, a acquis une signification expressive, devenant lui-même un outil de communication, de confirmation, de réussite et de réussite personnelle et sociale. S’il est vrai que le diagnostic de sa propre valeur esthétique passe par les points de vue des autres, les messages publicitaires nous encouragent de plus en plus à nous engager dans notre propre corps pour le garder en bonne santé, jeune et en forme, et à garder un œil sur ce qui est présenté comme une apparence parfaite à chaque fois.